Blog porn
- 1308 -

Se faire plaisir avec une poupée sexuelle avec des scènes pornographiques

La séance pornographique peut se découvrir en différentes structures, mais celles que les gens préfèrent le plus présentent des scénarios plus ancrés dans la vie quotidienne. Pour un porno intense, il y a plus de séances de hardsex que du romantisme ou du préliminaire, et ceci convient exactement à notre poupée sexuelle.

Le déroulement d’une scène pornographique

Tout comme sur le site de Dorcel ou de Jacquie et Michel, les acteurs choisissent un partenaire de sexe. Pour nous, c’est la poupée sexuelle qui prend le rôle de la femme. La poupée est donc installée confortablement sur le lit ou le divan. Elle est déjà nue ou à moitié nue pour mieux évoquer de l’excitation envers son partenaire. Elle lui fixe du regard et a juste envie d’obéir aux ordres de son partenaire. Si c’est la femme qui fait le premier pas, ici, c’est l’homme qui va essayer de s’exciter en jouant avec les atouts de la poupée. Il l’embrasse à perdre haleine, il joue avec ses seins, avec sa chatte et s’excite très rapidement. Et c’est là que la vraie scène commence, parce qu’il veut maintenant passer à l’acte sexuel avec la sexdoll.

Qu’est-ce qu’on s’amuse avec une poupée sexuelle ?

On peut acheter la poupée sexuelle, maintenant, elle n’est pas si exorbitante comme il y avait quelques années auparavant. Vu que la concurrence est déjà sur place, on peut avoir une poupée en silicone pour 1 500 euros. Il est possible de changer sa perruque, de maquiller ses yeux ou même de changer son œil. On peut teindre sa peau, on peut changer la grandeur ou l’écartement de sa bouche, pareil pour les poitrines. On peut aussi changer sa chatte avec des lèvres plus épaisses par exemple.

Et enfin, le côté manucure et pédicure est possible. La poupée en silicone peut se mettre debout et l’on peut même renforcer ses jambes afin de supporter le poids d’un humain de moins de 80 kg.